Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 08:55

misscarpenter.jpg

  Rendez-vous était pris au Théâtre Rive Gauche avec Miss Carpenter joué par Marianne James et 3 acolytes.


Le rideau s'ouvre sur cette diva du cinéma qui vieillit et qui fait tout pour rester dans la lumière alors que d'autres, plus jeunes, la poussent vers la sortie.


Une fois les 10 premières minutes passées et une fois que l'on a integré la folie du personnage, le spectateur peut s'embarquer pour un tourbillon d'émotions.
En effet, dès le départ on ne sait pas si Miss Carpenter joue ou si Miss Carpenter raconte sa vie et puis finalement, à un moment, on s'en fiche. On se laisse porter par cette histoire, par l'energie de la protagoniste, par son émotion aussi et ces remarques cinglantes et drôles qui n'épargne personne.


Aidé par une mise en scene ingénieuse et la plupart du temps rythmée, Marianne James se veut exubérante, touchante, proche de son public, proche de ses partenaires à un tel point que l'on fait presque partie de l'histoire.


La pièce nous fait tirer des larmes de rires et (une fois ou deux) des larmes de tristesse. Elle nous fait bouger aussi car elle est ponctué de moments à la façon comédie musicale. Un grand bravo à ce propos aux 3 garçons "multi-tâche" qui l'accompagne : ils apportent une couche supplementaires dans les émotions que la pièce peut susciter.


Un spectacle a voir et à consommer sans aucune modération.

 

Note de la Redac' : 4/5

Partager cet article

Repost 0
Published by Starnews
commenter cet article

commentaires