Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 11:35

20529833 20131017171932686-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q

  Pas attirant au premier abord au vu de l'affiche et du titre, ce film s’avère, en définitive, une petite réussite.

 

Parlons dans un premier temps de la réalisation et la mise en scène : Sans dévoiler quoi que ce soit, le réalisateur (et acteur principal) a eu quelques idées de génies pour plonger les spectateurs dans son univers (Déroutant au début mais diablement efficace une fois immerger).

 

Ensuite Guillaume Galienne est un acteur hors pair pouvant se fondre avec son personnage en un clin d'oeil et on sent bien sa formation comédie française qui a très bien fonctionné.

 

L'histoire est dans un premier temps très drôle (pas toujours subtil par contre) et puis, si on le regarde avec un deuxième œil, on s'aperçoit que c'est un hymne a l'acceptation de soi. C'est un témoignage d'amour aussi d'un acteur envers sa mère. Il accorde par contre trop d'importance, dans l'histoire, à l’éducation de sa mère qui va déterminer, ou pas, sa future sexualité.

 

En fin de film, on comprend finalement pourquoi il a choisi ce titre qui prends tout son sens.

 

On rit, on est ému : sans être un chef d’œuvre, c'est un très bon premier film.

 

Note de la redac' : 4/5

Partager cet article

Repost 0
Published by Starnews - dans Cinema
commenter cet article

commentaires